Votre e-commerce au Shaker provençal

Secouez, remuez, servez. Dégustez. Bienvenue au #Shake16. Après une édition 2015 dans le cadre du somptueux Palais du Pharo, au-dessus du vieux Port à Marseille, les équipes du Shake nous conduisent cette année sur les planches d’un non moins magnifique théâtre à Aix en Provence. Ah le sud, ces noms qui chantent et fleurent bon le soleil.

Un matin en Provence

shake-ecommerce

Bienvenue sur #Shake16

Le décor est donc planté. Nous sommes le 17 Mai au matin, et vous voilà à l’entrée, dans la douceur matinale de notre belle Provence. Vous allez assister à un évènement comme il n’en existe pas deux en France.

Un professionnalisme teinté d’une ambiance familiale, bon enfant, en toute simplicité, en toute décontraction. C’est aussi cela l’empreinte du Shake. Du haut niveau, en toute décontraction.

Cependant, ne vous y trompez pas. La bonhommie apparente d’Hervé Bourdon, alias @Valvert du côté de Twitter, ne saurait cacher le professionnalisme et la méticulosité du bonhomme.

Et ce n’est pas parce qu’il se pare de rose qu’il ne doit pas être pris très au sérieux. Le rose, c’est pour secouer (Shake en anglais) vos pupilles (ou vos papilles, mais ça, c’est entre vous et lui ^^)

Votre journée s’annonce donc belle, mais surtout chargée. Les ateliers et autres plénières ne vont pas manquer. Vous avez affûté votre matériel, carnet, téléphone, tablette, votre cerveau est disponible, ne reste plus qu’un café bien chaud à déguster entre amis, et en route !

Une promenade provençale

Mais par où commencer ?! Diantre ?! Vous n’avez pas consulté le programme avant de venir ?!! Voilà qui est fâcheux, mais pas dramatique non plus. Ah, peut-être préférez-vous être porté par le charme de l’instant, l’instinct ? Pourquoi pas, j’aime aussi fonctionner ainsi.

Toutefois, permettez-moi de vous recommander quelques pistes si vous le voulez bien (et même si vous ne le voulez pas, je vais le faire, car après tout, c’est mon billet, sur mon blog, hein ? ^^ Veuillez excuser cette petite crise d’autoritarisme).

Du référencement et de la visibilité

Vous êtes e-commerçant, de fait, vous avez besoin de visibilité. Il ne serait donc pas idiot de jeter un œil attentif à la partie « SEO et visibilité » du Shake. Parce qu’avoir une boutique dans un cul-de-sac, faut avouer que ce n’est pas facile.

Certes, l’idée de n’avoir que votre boutique comme échappatoire semble pertinente, toutefois, qui va s’engager dans un cul-de-sac. Peu de visiteurs et encore moins un moteur de recherche.

Nous découvrirons ce que veut Google, avec Julien Ringard, nous apprendrons également à nous passer de Google avec Alexiane Derail, toutefois, il conviendra également d’écouter Olivier Ricard et ses conseils sur la question « Peut-on se passer Google ». Puis il sera temps de se muer en splendide papillon, de faire des SERPS un champ bucolique de plaisirs, et c’est Laurent Bourrelly qui sera notre guide dans cette agréable ballade sémantique.

Maintenant que nous sommes un peu plus visibles, nous allons utiliser cette notoriété naissance et l’asseoir de façon plus concrète. Nous allons donc mettre le feu aux réseaux sociaux ! Et nos pyromanes de service seront les outils Sociallymap et son compère So_Buzz. Attention à ne pas allumer la mèche trop près d’un produit hautement inflammable. Mais au cas où, si vous deviez faire une bêtise, pas de soucis, vous saurez comment gérer vos litiges avec Pierre Gasnier du cabinet Akhéos.

Du content marketing

Voilà nos visiteurs qui arrivent par cars entiers sur notre, telle une armée de touristes japonais que l’on déverse au pied d’un monument parisien !  Il va donc falloir leur donner envie de rester un moment avec nous, et surtout, leur donner l’envie de dépenser leur argent !

C’est ici que votre serviteur entre en scène. Qu’allons-nous bien pouvoir servir comme tambouille à nos visiteurs ? Comment allons-nous les mettre en appétit ? C’est ce que nous verrons ensemble.

De la conversion

Nos amis sont donc venus, nous les avons affamés, il est temps de passer à l’étape finale : la conversion. Ici, ce sont nos cuistots de « La cuisine du Web » qui vont nous filer la bonne recette.

Bien ! Sacré programme n’est-ce pas ? J’aurais pu vous parler de sécurisation, de fidélisation, et autres mets provençaux raffinés, cependant, je compte sur votre curiosité culinaire pour venir découvrir la carte par vous-même.

En attendant, je vous attends le 17 Mai, à Aix en Provence pour passer une bien belle journée faite de saveurs subtiles, des parfums de la simplicité, de la convivialité.

Préparez votre menu en cliquant ici.

Cet article "Le Shake, pour faire vibrer votre ecommerce" a été publié par Stephane Briot