Comment gérer son blog ?

Votre blog, c’est le boss, et c’est bien le problème

Plutôt que de chercher fortune dans des recettes miracles, si vous passiez en mode commando, avec un vrai mental de gagnant à toute épreuve ? Si vous vous donniez un peu de temps pour agir convenablement et mettre en place les actions indispensables à votre réussite ?

Je comprends ce besoin de réussir, cette volonté de mettre toutes les chances de votre côté. Malheureusement, vous êtes dans le trou. Un échec, ce n’est pas grave. Maintenant, ce qui compte, c’est ce que vous allez faire pour sortir de l’ornière et reprendre la route vers des lendemains meilleurs.

Voici un plan d’action pour vous aider à reprendre le contrôle de votre business, dès à présent. Je vais vous proposer des choses simples, mais terriblement efficaces. Vous êtes prêts ?

Nous allons tout mettre à plat pour relancer votre blog et faire en sorte d’attirer du trafic ciblé, qualifié.

Vous !

Avant tout autres choses, il serait bon de remettre le patron à l’endroit. Sinon, ça ne va pas bien fonctionner. Avec votre moral qui habite dans la cave, vous aurez du mal à faire avancer votre projet. Et ce n’est pas en vous dépréciant que vous allez vous en sortir.

Vous avez peut-être raison de vous en vouloir, mais ce qui est fait est fait. Que cela vous serve de leçon pour avancer. Maintenant, ce qui nous interesse c’est de savoir ce que vous avez de bon et d’utile en vous pour faire (re)vivre votre projet.

Vos contenus

Papier, crayon. Combien d’articles, combien de pages ? Dans l’administration de WordPress, sur la page d’accueil, vous avez une boite « en un clin d’œil » qui va vous fournir ces renseignements.

Ensuite, combien de catégories, de mots clés ? Allez dans « Articles > catégories », notez le nombre. Puis allez dans « Articles > Etiquettes », notez le nombre.

Globalement, si vous avez moins de 50 contenus, vous n’existez pas pour Google. Vous positionner sera compliqué. Pas impossible, mais pas simple. Autant, le savoir. Il va donc falloir écrire. Mais écrire pour qui ? Qui est votre cible ? Parce que c’est toujours bon de savoir à qui l’on s’adresse. En communication, en marketing, en vente, ça aide. 

Toujours avec votre papier et votre crayon, écrivez qui est votre client idéal, votre cible privilégiée, celle à qui vous souhaiteriez vendre.

A qui voulez vous vendre ?

Oui, oui, je sais, vous aimeriez bien vendre à lui, elle, puis lui là-bas, et l’autre aussi là-bas, et encore à …. STOP ! Vous faites fausse route ! On se pose, on respire.

En ciblant « large », vous « arrosez » tout le monde, mais vous ne touchez personne. C’était le défaut des toutes premières mitraillettes. Une belle cadence de tir, mais côté précision, rien.

Et si on reprenait les bases. Pourquoi êtes vous là ? En quoi croyez-vous ?

Oui, c’est un travail pénible, qui demande du temps. Et en le faisant maintenant, vous allez économiser des mois, des années !

Le blog outil commercial

Vous devez garder cela en tête !!! Votre blog n’est pas là pour vous faire plaisir, pour flatter votre ego, pour faire joli. Votre blog est là pour transformer un maximum de visiteurs en prospect, puis en client.

Voilà à quoi sert un blog pour un entrepreneur. Le reste, c’est du flan, du vent, ce que voulez, mais pour le moment, c’est inutile et c’est du temps de perdu. Vous verrez plus tard pour le côté déco, joli. Pour le moment, il vous faut retrouver l’efficacité.

A partir des mots

Nous allons utiliser Insight de Yooda pour avoir un début de piste, ce qui sera déjà bien assez pour nous mettre en route.

Deux solutions s’offrent à nous et nous allons exploiter les deux. La première, nous allons espionner nos concurrents et noter les requêtes sur lesquelles ils sont positionnés. Ce qui va déjà nous donner pas mal de pistes en matière d’expressions clés.

Puis, nous allons prendre ces mêmes expressions et la passer dans la moulinette « Thematic » afin de trouver des expressions connexes. On note tout ça précieusement.

Nous devons donc désormais produire du contenu en rapport avec notre persona et nos expressions. Logique. Et si possible, beaucoup de contenu.

Mais avant cela, nous allons créer une carte mentale pour structurer notre futur contenu. Nous allons également incorporer le contenu actuellement en ligne à notre carte.

La mise en œuvre de cette carte va également nous aider à définir les pages stratégiques (landing pages) sur lesquelles nous allons appuyer pour notre référencement et nos opérations marketing futures.

Structurer le blog…

Il va également falloir mettre un peu d’ordre dans les articles, les catégories, les étiquettes (tags) histoire que tout le monde y voit plus clair : Nous qui tenons le blog, les visiteurs, les moteurs. 

  • Chaque article est-il bien classé dans une catégorie et une seule ?
  • Votre article est-il optimisé (balise title, meta description, extrait, image, titre et sous-titres)
  • Séparez vous des “étiquette” dans WordPress
  • Veillez à éviter de tout mettre dans votre menu
  • Surveillez les plugins et le temps de chargement des pages
  • Faites un audit de votre site pour trouver les problèmes

… pour reprendre la main

En mettant de l’ordre dans la maison, vous allez reprendre la main sur votre blog et donc, votre business. Je visite beaucoup de blogs chaque semaine, et sur beaucoup, je suis incapable de dire qui fait quoi, ce que l’on me propose. Je suis obligé de fouiller. Or, je ne devrais pas.

En suivant ces quelques étapes simples, vous y verrez déjà beaucoup plus clair dans votre tête, puis sur votre blog, et enfin sur les stratégies à mettre en place pour acquérir de nouveaux prospects. 

Nous venons de la voir, la gestion d’un blog est tout aussi technique que psychologique. SI vous êtes bien dans vos pompes, si vous savez où vous souhaitez aller, tout devrait bien se passer. Et pour vous remettre la tête à l’endroit, si besoin, j’ai ce qu’il vous faut ! Un programme express d’une semaine