Un marketing efficace pour le débutant

Alors, allez-y à fond maintenant !

Le marketing vous sert aussi à faire connaitre votre blog. Sans le savoir, vous en faites déjà. Alors, au lieu de rechercher “La Stratégie magique & gagnante” (qui n’existe pas), il serait bien temps de commencer à rationaliser vos actions et de les rendre un poil plus efficientes. Car c’est là que vous allez y gagner.

Voici donc quelques actions simples à mettre en place sans qu’il soit besoin d’avoir fait une école de commerce ni d’avoir dépenser 2000€ dans une coûteuse formation peu efficace.

Le marketing, c’est tester, évaluer, tester, évaluer…

Important ((mais vraiment hein)

Vous aurez beau lire toutes les recettes du monde, dans tous les meilleurs et les pires bouquins, suivre l’intégralité des blogs sur le sujet, écouter les charlatans ou les experts, si vous ne vous bougez pas, rien ne se passera.

N’ayez pas peur de vous planter ! Apprenez à vous faire confiance boudiou !

En marketing, il faut oser, bousculer les habitudes, les gens, ce sera pour vous une source d’apprentissage. Question apprentissage, n’hésitez pas non plus à mettre la main au porte-monnaie pour donner un coup d’accélérateur à vos compétences.

Dans les deux cas, vous pourriez vous découvrir un pouvoir créatif que vous ignorez. Et ce pouvoir, il faut le travailler, le faire grandir. Tester, évaluer, apprendre, évoluer.

Soyez curieux, volontaire : un marketing efficient ne se rêve pas, il se fait, se construit, peu à peu.

Les réseaux sociaux, terrain de tests

Encore une fois, testez, évaluez ! Prévoyez vos actions (tweets, statuts…) et évaluez leurs portées. Analysez ce qui s’est bien ou moins bien passé, tirez-en les conclusions, et recommencez.

Ayez un plan d’action. Ne vous contentez pas de simplement diffuser vos propres billets. Ouvrez-vous à votre marché, votre secteur, et diffusez des informations en rapport avec votre activité. Une veille, une bonne veille, voilà un bon moyen de se faire connaitre et d’asseoir son autorité, sa notoriété.

Vous aimez les approches scientifiques ? Alors, chaque tweet, chaque statut doivent faire l’objet d’une mesure sur sa portée, son impact. Notez l’heure de diffusion, examinez votre texte, faites des comparaisons avec vos autres diffusions.

N’oubliez l’emploi des hashtags ! Ces petits #Mots précédés du dièse (ou croisillon) # sont en quelque sorte les mots clés des réseaux sociaux. Ils servent aux internautes à effectuer des recherches, à suivre des flux d’informations.

Ne pas utiliser de hashtags, c’est envoyer une bouteille à la mer, avec le succès que l’on sait.

Google Analytics, l’aide à la décision

Ajouter un marqueur sur son blog professionnel, c’est bien, c’est un début. Vous aurez donc le volume de visiteurs, leur provenance, le temps passé sur le site. Bien. Et ?… Vous faites quoi avec ça ? Pas grand-chose.

Et si vous alliez plus loin ? En traquant les clics, tous les clics, sur les liens et les boutons présents sur votre site. Avec ces données, il vous sera plus facile de prendre des décisions.

Définissez des objectifs, en créant un parcours vers une page de vente ou de téléchargement, couplé au tracking des clics, vous aurez des informations très précieuses.

La newsletter, outil de fidélisation

De trop nombreux blogueurs se contentent de faire la moitié du boulot. À leur décharge, quand il paient pour n’apprendre que la moitié des choses…

Créer un ebook, le mettre à disposition son site contre une inscription à une newsletter, c’est un bon début… Néanmoins, une fois l’internaute inscrit ? Il se passe quoi ? Qu’allez-vous lui envoyer ? Rien durant des semaines, et puis, un jour il va recevoir une séquence de mails annonçant le lancement de votre produit ?

Entre son inscription à votre mailing et l’envoi d’une séquence de séquence des semaines plus tard, votre internaute vous aura oublié

Il serait bien plus judicieux de préparer une séquence d’email qui mixerait, par exemple, des contenus exclusifs et des liens vers vos articles déjà en ligne, et si possible, ceux ayant générés le plus de trafic, ou d’interactions.

Le marketing, une efficacité à la portée de tous !

Pour faire du marketing, il faut avoir des informations, des renseignements, matière première indispensable à la prise de décision.

Ces informations, vous ne les trouverez pas sous les sabots d’un cheval ou dans une boule de cristal. Mais bien dans les actions que vous mettez en place. Alors, testez, évaluez, et notez !!

C’est à vous qu’il revient d’inventer votre propre marketing et de le rendre efficace.

Vous êtes seul maître à bord, c’est donc à vous de vous faire remonter les infos pour que vous soyez en mesure de prendre les bonnes décisions. Action !